Le marché des Usines reprend à partir du vendredi 15 mai

Tel qu’annoncé dans le discours de M. Edouard PHILIPPE, Premier ministre, le 11 mai marque le début d’un déconfinement progressif. Les marchés de plein air et halles couvertes rouvrent à partir du 11 mai si les distances de sécurité entre les consommateur.rice.s sont garanties. Les maires ou préfets pourront revenir sur cette autorisation s’ils constatent l’impossibilité de garantir le respect des mesures barrières :

  • le nombre de personnes dans les magasins est limité ;
  • la distanciation physique de 1 mètre entre chaque personne doit être respectée ;
  • le personnel doit être protégé ;
  • le port du masque est recommandé pour le personnel comme pour les client.e.s lorsque la distanciation physique n’est pas possible. Un.e commerçant.e peut imposer le port du masque dans son magasin.

Afin d’éviter la propagation des virus tout en permettant le fonctionnement de la chaîne d’approvisionnement alimentaire du pays, les précautions suivantes sont à respecter pour vous protéger et protéger les autres.

Objectif : limiter au maximum les risques de transmission du virus directement d’individu à individu ou indirectement via le matériel.

AY 128, association en charge de l’animation et du développement des Usines, est responsable du dimensionnement et du portage du protocole, ainsi que de son application dans les espaces communs.

Chaque producteur.trice est responsable de ses actes et process au sein du marché y compris sur son stand.

Conformément aux principes généraux de prévention en matière de protection de la santé et sécurité au travail, la démarche de déconfinement mise en place dans chaque entreprise et établissement doit conduire, par ordre de priorité :

  • à éviter les risques d’exposition au virus ;
  • à évaluer les risques qui ne peuvent être évités ;
  • à privilégier les mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle.

Alors à vos masques, à vos gels, suivez le guide et haut les coeurs !